Compte rendu du conseil municipal de Saint Paulien du mardi 13 octobre 2015

Réunion du conseil municipal de Saint Paulien le mardi 13 octobre 2015.

 

A 20 heures 30, après l’approbation des délibérations du précédent conseil, le maire aborde le choix d’un maître d’œuvre pour la réhabilitation de l’usine Bongiraud, pour une somme d’environ 1 million d’euro. Un appel d’offre a été fait auprès de 4 architectes, 3 ont répondu, l’atelier de David Fargette, le moins disant est retenu a l’unanimité. Il faut également choisir un bureau de contrôle sécurité. L’APAV, moins disant est retenu. Une commission est constituée, sous la direction de Michel Berger avec Louis Lanthéaume, Chantal Coutarel, Roger Maurin, Mireille Djanikian et Valérie Ollier.

Les taxes foncières des biens de sections sont supérieures aux revenus des dites sections. Le total de ces taxes s’élève a environ 1500€ qui seront payés par la commune qui, de toute façon, en récupérera une grande partie. La délibération est adoptée à l’unanimité.

L’école privée abandonne la semaine de 4 jours et demi et renonce donc aux activités péri scolaires. Les personnes mises a disposition voient leur temps de travail diminué, avec leur accord. Unanimité.

Modifications budgétaires : Dans le budget de fonctionnement, des dépenses non prévus sont compensées par des rentrées. Pour l’assainissement, de même, des dépenses et des recettes imprévues s’équilibrent. Pour l’eau, les dépenses concernant les travaux de Nolhac sont compensées par une augmentation de la consommation. En fin, a la résidence du Haut Solier il faut restituer la caution de personnes qui partent.

Une esquisse d’aménagement/démolition rue des pas perdus est présentée. Après démolition des immeubles acquis par la municipalité, 2 options sont possibles. :1 : aménagement de 7  garages privatifs et, sur terrasse au dessus, au niveau de la place des sabots, des places de parking et espaces verts un escalier reliant la place à la rue des pas perdus Le mur des remparts est sauvegardé. Ceci pour la somme d’environ 40000€. Deuxième option : Reconstruction de 4 maisons avec jardinets, toujours l’escalier, mais plus de garages et moins de stationnement pour uns somme beaucoup plus élevée, environ 1 million d’euros. L’option sera choisie, avec quelques aménagements peut être, lors d’un prochain conseil.

Projet OCM : Concerne la modernisation des commerces et artisanats. La partie animation concerne la communauté de commune. Pour le reste il s’agit d’une aide à l’investissement de 40 % dont 4 % de la commune et 4 % de la com com pour les dossiers de modernisation répondant aux critères.

Le centre de loisirs d’Allègre ne reçoit, les mercredi après midi, que des enfants de Saint Paulien. En accord avec le maire d’Allègre, qui garderait le centre de loisirs des congés scolaires, les mercredis seraient assurés à Saint Paulien. Mr Falcon, directeur de l’école, est d’accord pour mettre une salle à disposition de ville Auvergne (Mr Lacroix) avec possibilité de cantine (y compris, le cas échéant pour les enfants de l’école privée ou d’autres communes). Ce dispositif prendrait effet dès après les vacances de toussaint.

Le recouvrement des impôts généraux va être transféré au Puy, celui des impôts locaux continuant a être assuré à Saint Paulien.

Décisions du maire : Paiement de diverses factures, conformément aux décisions prises antérieurement. Renouvellement de la cotisation à l’association Nord Velay foot.

Mr Julien désire acquérir du terrain derrière sa propriété  »place rouge ». Il faudrait remblayer . Pour cela il faut environ 8000 m³ de roches. Plutôt que d’acheter ces matériaux en carrière, Mr Duplomb, qui possède sur un de ses terrains un volume à peu près équivalent de rochers, propose de le céder gratuitement à la commune, a charge pour elle de l’enlever et de l’épandre.  Devis seront établis et décision sera prise au prochain conseil.

Des pigeons envahissent le toit de l’ancienne école, des solutions  seront étudiées.

Mr Maurin demande qu’une délibération soit prise pour attester que les travaux d’éclairage, effectués sur la montée du lac et sur la zône d’activité ont bien été fait sur le domaine public. Ceci pour permettr au syndicat d’énergie du Velay de toucher la redevance d’ERDF. Adopté.

Madame Thomas parle alors d’une réunion sur l’opération » vigilance sécurité » qui consiste a assurer une surveillance des faits  »anormaux » dans les quartiers. Le nouveau chef de brigade de gendarmerie est partie prenante. Une permanence serait assuré pour répondre aux appels. Il faudra informer la population du bourg et définir les quartiers intéressés. Délibération est prise pour accepter le principe.

 

Jean-Claude Pitaud

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Inscription – Connexion

Commentaires récents

Abonnez-vous à notre newsletter

Statistiques

Actuellement en ligne: 1
NombreTotal de visites: 47618