Le football local…qui, où, combien…

 

Ayant été interpellés durant la campagne électorale, par de nombreux parents de licenciés footballeurs, sur la gêne occasionnée par des entraînements éloignés de notre commune, nous avons sollicité Monsieur David Bernard qui a accepté d’établir un état des lieux, de nous exposer la situation et les problèmes rencontrés par les utilisateurs. Nous le remercions vivement pour cette étude, ainsi que les personnes rencontrées à St Paulien et Blanzac, pour nous avoir accompagnés dans notre recherche de solutions.

 

 

 

1/ Les clubs

Clubs de la commune :

 

SAINT-PAULIEN BLANZAC FC

Club issu de la fusion en 1994 de l’US Saint-Paulien et du FC Blanzac

Club regroupant uniquement des séniors depuis la saison 2013/2014

2 équipes séniors (environ 40 licenciés) évoluant au niveau 1 et 3 de District

 

FC NOLHAC

Club regroupant uniquement des séniors (environ 40 licenciés)

2 équipes séniors évoluant au niveau 2 et 4 de District

 

Clubs sur l’intercommunalité

 

SC ALLEGRE

Club regroupant uniquement des séniors

1 équipe séniors (environ 20 licenciés) évoluant au niveau 4 de district

 

US VERNASSAL

Club regroupant uniquement des séniors

2 équipes séniors (environ 40 garçons et 20 filles),

1 équipe masculine évoluant au niveau 4 de district et

1 équipe féminine

 

AS SAINT-GENEYS

Club regroupant uniquement des séniors

1 équipe séniors évoluant au niveau 5 de district + 1 équipe vétéran (environ 20 licenciés séniors et 20 vétérans)

 

AS BELLEVUE

Club regroupant uniquement des séniors

1 équipe séniors évoluant au niveau 3 de district  (environ 20 licenciés)

 

Structure jeunes pluri-communale : NORD VELAY

Groupement incorporant les sections jeunes des clubs de Saint-Paulien Blanzac FC, AS Loudes et AS Polignac

Structure regroupant uniquement des jeunes, moins de 6 ans à moins de 18 ans.

Structure créée à la demande des 3 clubs – pas assez de jeunes dans certaines sections (notamment concernant les catégories d’âge de pré-formation / formation : moins de 15 ans et moins de 18 ans).

(environ 130 jeunes licenciés : 50 pour Saint-Paulien Blanzac, 70 pour Loudes, 10 pour Polignac…les chiffres peuvent évoluer au fil des ans si attractivité grandissante)

 

 

 

 

 

2/ Les terrains

 

Terrains de la commune

 

1 terrain herbe (stade Guy Roux, Le Chomeil) à Saint-Paulien

-         qualité moyenne en raison de plusieurs critères (géothermie…) et donc extrêmement « fragile » d’où une utilisation très ciblée

-         utilisé prioritairement par les séniors du Saint-Paulien BFC, et également par les jeunes de  Nord Velay (surtout sections moins de 9 ans et moins de 11 ans)…moins de 6 ans évoluent  entre Saint-Paulien et Polignac, moins de 13 ans à Polignac, moins de 15 et moins de 18 à Loudes.

-         doté d’un vestiaire (pour 6 équipes)

 

Structure de bon standing (vestiaires équipés, stade fermé, tribunes permettant un bon accueil…) même si à mon goût il manque une salle d’accueil (« house club » dit-on chez les sportifs – à noter là que les tennismans bénéficient d’une salle dans la tribune !)…mais problématique concernant sa pelouse fragilisée et surtout l’absence d’une surface herbeuse, même réduite,  à ses côtés.

 

1 terrain sable (Le Chomeil) à Saint-Paulien

-         sable de mauvaise qualité dû notamment à utilisation du terrain comme parking / halle agricole

-         (sert également de boulodrome pour les pétanqueurs)

-         Eclairé, le seul de la commune !!!!

…parallèlement le sable n’est vraiment pas la surface de prédilection du footeux !

 

1 terrain herbe à Nolhac pour moitié bien de section !

-         qualité moyenne

-         utilisé exclusivement par les séniors du FC Nolhac

-         doté d’un vestiaire (pour 2 équipes) (communal !)

 

1 petit terrain herbe à Nolhac  (sur bien de section)

-         équipé de cages avec filet / financées et entretenues par le club de Nolhac.

-         Permet aux joueurs du FCN de s’entraîner en début et fin de saison, et aux jeunes du village de venir jouer quand ils le veulent…j’ai personnellement vu des gens de Saint-Paulien  y venir (j’y vais avec les garçons,) mais aussi de Blanzac !!!

 

1 terrain intérieur (la halle) – utilisé par tous les clubs de l’intercommunalité (priorité au club de Saint-Paulien puis Nord Velay) + tennis

intéressante pour la pratique du football, voir très intéressante pour les entraînements (toutes catégories).

 

Des inconvénients néanmoins : salle très froide, ce qui rend quelque peu désagréable les plateaux jeunes. De plus ne dispose pas de qualité d’accueil pour parents comme le gymnase (être assis au chaud pour voir leur progéniture jouer).

 

1 terrain intérieur (le gymnase) – plus du tout utilisé par les footballeurs (pression du Basket Portes d’Auvergne)

Dommage car gymnase de qualité supérieure.

Pour une utilisation football, plusieurs conditions préalables (à mon avis) doivent être respectées afin de préserver ce lieu de sport en bon état (contrôle des chaussures, mise en place d’un filet de protection pour le plafond – voir gymnase d’Espaly), …

 

Terrains sur l’intercommunalité

 

1 terrain herbe à Blanzac – pelouse en très mauvais état

-         utilisé « très rarement » par les séniors de Saint-Paulien ; le club de Saint-Paulien avait renié ce terrain à un moment d’où la location de ce terrain par la mairie de Blanzac au club de Borne (qui n’est plus existant depuis 2 saisons)

-         doté d’un vestiaire (pour 2 équipes)

-         vient d’être doté d’un éclairage

 

1 terrain herbe à Allègre

qualité moyenne

utilisé exclusivement par les séniors d’Allègre

doté d’un vestiaire (pour 2 équipes)

 

1 terrain herbe à Vernassal

qualité faible

utilisé exclusivement par les séniors de Vernassal

doté d’un vestiaire (pour 2 à 4 équipes – l’infrastructure a été révisée dernièrement, je ne connais pas les nouveaux vestiaires)

 

1 terrain herbe à Saint-Geneys

qualité moyenne

utilisé exclusivement par les séniors de Saint-geneys

doté d’un vestiaire (pour 2 équipes)

 

1 terrain herbe à Bellevue

qualité moyenne

utilisé exclusivement par les séniors de Bellevue

doté d’un vestiaire (pour 2 équipes)

 

 

3/ Quelles questions se poser, quels besoins existent ?

 

INFRASTRUCTURE INSUFFISANTE.

 

A première vue, Saint-Paulien semble doté d’installations plus que parfaites.

Et c’est vrai, ces installations sont de bon standing. Néanmoins plusieurs besoins subsistent et gênent considérablement l’évolution de ce sport sur la commune ; le principal est l’absence d’une aire de jeu herbeuse sur le complexe du Chomeil (2ème terrain), même d’une taille réduite.

Ce manque se fait sentir  particulièrement du point de vue des sections jeunes Nord Velay : aucun entraînement en extérieur à Saint-Paulien pour les moins de 15 ans et les moins de 18, et les moins de 13…

En effet, le terrain herbe du Chomeil est non utilisable la plus grande partie de l’année (terrain trop fragile face aux intempéries et face au nombre d’usagers).

Si une utilisation massive (utilisation par beaucoup d’équipes, de sections) pourrait être mise en avant (d’où la restriction draconienne du nombre d’utilisations – décision club ou mairie ?), plusieurs autres raisons peuvent être évoquées. Parmi elles, la géothermie (utilisation de la partie ouest), mais encore le point de départ de la mise en place de ce terrain (terre utilisée, drainage…), l’entretien (est-ce un problème d’entretien !?…besoin d’apport en sable, terreaux, engrais).

Quant au « bac à sable », non seulement il ne séduit pas les jeunes face aux beaux terrains de tennis pour les tennismans, ou encore gymnase pour basket, mais il ne permet pas aux séniors de s’entraîner dans des conditions normales (est-ce que Federer s’entraîne sur terre battue…à chaque surface son sport et ses spécificités).

Un bon point tout de même. En cas de fortes intempéries (pluie), c’est une surface à préconiser ne serait-ce que pour préserver les biens / pelouses en un état correct…à noter  qu’un terrain d’entraînement en herbe nécessite autant voire plus d’entretien qu’un terrain dit principal (celui du match officiel) !

A noter aussi que le terrain en herbe de Blanzac devrait permettre, si son état était corrigé  (des parents sont prêts à donner de leur temps, leurs outils pour les professionnels, tel agri ou maçon) de répondre à ce besoin (je ne connais pas la qualité de l’éclairage).

 

Néanmoins (et notamment pour les sections des plus jeunes) une surface herbe (même réduite) sur le complexe du Chomeil me paraît avoir plus d’un intérêt : les tout jeunes doivent pouvoir pratiquer leur sport dans des conditions correctes, parallèlement on ne peut pas demander aux parents du secteur de Saint-Paulien de sans cesse s’expatrier chez nos voisins de Loudes ou Polignac pour permettre à leurs jeunes la pratique de leur sport

…nota : Loudes ou Polignac ont chacun 2 terrains herbe.

 

EXCLUSIVITE DES SENIORS

L’un des points les plus problématiques (pour moi) est cette priorité donnée aux séniors  par rapport à la jeunesse ; une priorité choix des dirigeants certes, mais choix très soutenu par la « Commune ».

Pourtant ne doit-on pas voir dans le sport local, l’aspect « encadrement » et « éducation » d’une jeunesse vis-à-vis de laquelle un sport (entre autres le football) doit amener le jeune pratiquant vers des valeurs saines telles le respect de soi et d’autrui, la propension à faire des efforts, physiques mais aussi de ceux qui amènent à apprivoiser les gestes techniques et les visions tactiques du jeu pratiquer…des valeurs qui servent plus tard (en plus des nombreuses rencontres humaines que l’on fait dans ce cadre).

 

GYMNASE NON UTILISABLE PAR LES FOOTBALLEURS

La halle est intéressante pour la pratique du football, voire très intéressante pour les entraînements (toutes catégories).

Des inconvénients néanmoins comme vu précédemment : salle très froide et ne disposant pas de qualité d’accueil pour les parents, comme le gymnase.

 

 

 

 

 

4/ En conclusion, des possibilités à étudier pour permettre aux jeunes de St Paulien de s’entrainer chez eux :

 

Gymnase :

Voir s’il y aurait possibilité d’une utilisation football au gymnase (tout en gardant la priorité des sports tel que basket qui n’ont que ce dernier pour jouer), et cela si plusieurs conditions préalables  sont respectées afin de préserver ce lieu de sport en bon état (contrôle des chaussures : avoir un responsable du local, mise en place d’un filet de protection pour le plafond – voir gymnase d’Espaly), …

 

City stade:

Un city stade (petit stade urbain grillagé et équipé permettant la pratique de différents sports) à disposition de la jeunesse (libre accès) qui permettrait à celle-ci mais aussi aux écoles de venir « taper une balle », basket, football, hand…à tout moment.

 

Terrain de Blanzac :

Collaboration avec Blanzac pour la remise en état du terrain.

 

Remise en état du terrain en sable au Chomeil :

Réalisation d’un parking supplémentaire au Chomeil, afin de ne plus jamais utiliser le terrain en sable pour le stationnement (tassement et création de creux). Remise en état du sol du terrain sable, pour une utilisation satisfaisante réservée au foot.

 

Stade en synthétique :

Bien que cette solution semble irréaliste pour notre commune (500 000 €), nous solliciterons une étude de marché à la CCPA (mutualisation du financement et possibilité de locations pour que cela ne représente pas une charge pour le contribuable).

 

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Inscription – Connexion

Commentaires récents

Abonnez-vous à notre newsletter

Statistiques

Actuellement en ligne: 1
NombreTotal de visites: 47622